•  

    Un moment sans précédent. Vous, moi et l'ensemble de nos concitoyens planétaires. L'humanité fait face à une situation de crise véritablement historique. Je parle de crise en tant que moment décisif, en bien ou en mal

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

    Je tiens à féliciter la joyeuse confrérie des chasseurs habiles pour le joli trophée ramené samedi dernier en Haute-Savoie : un vététiste !

     

    C'est à bon droit que ce monsieur a été abattu : il roulait certainement sur un terrain privé sans avoir demandé l'autorisation à son propriétaire...

     

    Bravo donc, et merci aussi aux chasseurs de nous gratifier régulièrement d'un nouveau sketch des Inconnus plus vrai que nature !

     

    Mort de rire quand, devant ses juges, le meurtrier du trailer de Quintal justifie sa précipitation à tirer en disant "C'est rare de voir un sanglier dans le coin"1.

     

    Mort de rire aussi quand "un chasseur averti" déclare aux journalistes "Ce n'est pas parce qu'on entend un bruissement de feuilles qu'il faut appuyer sur la gâchette2." Ah bon ? Il fait bien de le rappeler !

     

    Et puis moi désormais je suis parfaitement serein quand je pars me balader dans la nature : j'ai une super appli sur mon smartphone : s'il détecte une balle qui vient sur moi, il m'envoie un SMS ! Avec la technologie, on est sauvés !

     

     

    Chasseurs : encore bravo ! Et merci !

     

    °°°°°°°°°°°°°°°°

     

    Un peu d'humour (noir) pour masquer ma colère devant cet énième accident de chasse tragique. Après les chevaux, les ânes, voilà que les chasseurs prennent un vététiste pour du gibier... C'est énorme. Ce ne sont pas des chiens de chasse qu'il faut leur confier, ce sont des chiens d'aveugle !!

     

    "Le chasseur averti" est l'avatar moderne du "bon chasseur" des Inconnus (revisionnez le sktech). Je suis très heureux de savoir qu'il existe des chasseurs avertis qui réfléchissent avant de tirer. Mais le problème ce sont tous ces chasseurs non avertis qui traînent dans la nature et qui sont libres d'utiliser leur flingue sur un coup de tête... Tout ça pour quoi ? Pour pouvoir faire le fier devant leurs amis ("j'en ai eu un !") et se publier sur fessebouc en photo avec leur trophée.

     

    Mais, pour être sérieux, cet accident met encore plus le doute quant à la possibilité pour les chasseurs et les non-chasseurs de cohabiter. Comme l'a écrit récemment l'épouse du trailer tué en 2015 au président de la république : il y a des loisirs qui mettent en danger la vie d'autrui et d'autre pas3... Et, comme je l'ai caricaturé, ce n'est pas une application smartphone signalant la présence de chasseurs dans son environnement qui va y changer quelque chose. Surtout si , selon toute vraisemblance, elle ne recense qu'une partie des chasseurs...

     

    Il faut encore un drame pour rouvrir le débat sur la chasse. Le président de la fédération de la Savoie, par exemple, ne s'y trompe pas ; il a bien compris qu'avec la multiplication de ces accidents, les chasseurs se tirent une balle dans le pied... (ça fait mal!). Et il "redoute une décision radicale un jour", en clair que les autorités en viennent à limiter le droit de chasser, voire carrément, rêvons un peu, d'interdire la chasse...

     

    Je ne peux que vous renvoyer à l'article que j'ai publié il y a un an à ce sujet : Interdisons la chasse !.

     

     

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

     

    1 Le Dauphiné Libéré – 29/09/18 – "Un an de prison ferme pour le jeune chasseur"

     

    2 Le Dauphiné Libéré – 15/10/18 – "Le maire interdit la chasse"

     

    3 Le Dauphiné Libéré – 15/10/18 – "Un drame de la chasse qui ouvre le débat"

     


    votre commentaire
  •  

     

    "Malgré l’évidence croissante de notre interdépendance dans quasiment tous les aspects de nos vies, la façon dont nous nous voyons en relation avec les autres êtres vivants et avec notre environnement ne semble pas avoir beaucoup changé...

     

    Dans notre situation actuelle, la survie même de l’humanité dépend de ceux qui développeront un intérêt pour l’ensemble de celle-ci, pas seulement pour leur communauté ou leur nation. La réalité nous pousse à réfléchir clairement et à agir résolument. Si l’étroitesse d’esprit ou l’individualisme ont pu nous rendre service dans le passé, ces attitudes ne peuvent aujourd’hui que nous mener à la catastrophe. Nous pouvons les dépasser en combinant éducation et formation..."

     

     

    Message du Dalaï Lama

     

    En introduction du livre à paraître le 23/10/2018

    "Ecopsychologie pratique et rituels pour la Terre"

    de Joanna Macy et Molly Young Brown

     

     

     

    Conscience de l'interdépendance

    °°°°°°°°°°°°°°°°°

    Ces paroles me parlent. Même si je ne suis pas bouddhiste !

    Oui, l'écologie est totalement sous-tendue par cette conscience de ce qui nous relie aux autres (êtres humains, êtres vivants, environnement en général). Interdépendance, connexion, empathie. Les problèmes écologiques  (et sociaux) de nos sociétés  vviennent en grande partie du fait que nous sommes déconnectés des autres et repliés sur nous-mêmes. Ouvrons nos chakras ! happy

     


    votre commentaire
  • Je relaie cette tribune inter-associative adressée à Emmanuel Macron :

    Tribune disponible notamment sur le site du Réseau Sortir du Nucléaire 


    votre commentaire
  •  

    La véritable question c'est QUAND. QUAND est-ce qu'on va enfin avoir le déclic ? QUAND est-ce qu'on va décider de s'y mettre ? QUAND est ce qu'on va enfin changer ?

     

    Lire la suite...


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires